L’assurance-vie placement favoris des français ?

L’assurance représente en France plus de 2 000 milliards d’euros. Plus de la moitié des placements hors courte durée sont des contrat d’assurances-vie. Ces chiffres font de ce produit, le placement préféré des français.

Or, les propriétaires de ce placement ont certainement observé ces dernières années, une réduction de leur rendement.

Comment optimiser son placement en assurance-vie ?

Il était inévitable que les fonds euros soient amenés à baisser en raison des taux d’emprunt étatiques fixés à 10 ans.

placement assaurance vie

Pour le moment, il est peut-être recommandé de patienter et attendre de voir comment le marché va évoluer.

Il faut compter sur les gestionnaires en assurance pour améliorer le rendement à moyen terme. Jusqu’à maintenant, il faut leur reconnaître qu’ils ont réussi à conserver un taux de rendement correct.

Le fonds euros dépasse les 2 %. A titre de comparaison, le livret A est à environ 1 %. Il n’y a donc pas de doute à avoir sur ce type d’assurance-vie. Plus risquée, mais plus rentable, ce placement reste privilégié.

Investir en assurance vie reste la mesure la plus simple à mettre en œuvre, mais pour ceux qui veulent diversifier leur investissement, ils peuvent se tourner vers d’autres produits

Investir dans d’autres types de fonds

Pour diversifier son investissement, on peut se diriger vers l’immobilier dont la performance peut atteindre sur le long terme, les 4 % de rendement. Les fonds patrimoniaux promettent quant à eux, un taux pouvant atteindre le seuil des 7 %.

Il y a enfin les fonds de conviction qui permettent d’inplacementvestir sur des entreprises choisies avec rigueur. Mais cela n’empêche pas de connaître des performances négatives au début.

Tous ces produits comportent des risques don le niveau varie en fonction de leur taux de performance.

Mais il peut être intéressant de répartir son investissement entre l’assurance-vie et ces autres produits. La part accordée à chacun doit être calculée avec précision pour ne pas encourir trop de risques.