Livret d’épargne ou assurance vie ?

Livret d’épargne et l’assurance-vie sont les placements les plus souvent sollicités par les épargnants français. Le choix d’un de ces produit doit être bien pensé, car chaque placement a des avantages mais également des contraintes qu’il est important de connaitre.

L’assurance-vie

Le contrat d’assurance-vie présente plusieurs avantages. Tout d’abord, si vous optez pour un contrat multisupport, il vous permettra de diversifier votre épargne et ainsi de profiter de nombreuses opportunités des marchés financiers.

De plus, l’argent déposé sur le fonds en euros et sécurisé : il ne peut pas être perdu, et un rendement minimal est assuré contractuellement (autour de 2,3% en 2015). Les contrats d’assurance-vie, souvent plus rémunératrice que le livret d’épargne , permettent donc de financer plus facilement des projets à moyen terme.

Livret d'épargne

Un des autres avantages de l’assurance-vie est son cadre juridique et fiscal très avantageux ! Par exemple, l’assuré peut choisir librement le bénéficiaire de l’argent épargné, tout en respectant les droits de ses héritiers.

De plus, en matière de fiscalité, le contrat d’assurance-vie est très avantageux en cas de retrait de la somme épargné, de plus, à partir de huit ans d’existence, vous bénéficierez d’une exonération d’impôt sur les plus-values (dans la limite de 4600€ par personne).

Toutes ces caractéristiques font donc de l’assurance-vie une épargne très intéressante dans la mise en place d’un patrimoine.

Le livret d’épargne

Le principal avantage du livret d’épargne est qu’il réglementé par l’État. C’est ce dernier qui fixe le taux de rémunération de ce dernier à partir d’un taux de référence.

De plus, les intérêts produits par ce type d’épargne sont exonérés d’impôt et de cotisations sociales et il est très simple de réaliser des retraits.

Livret d'épargneOn note ces dernières années une baisse du nombre de souscriptions à ce type de contrat, car les taux de rémunération sont très bas.

Actuellement, le Livret A et le LDD sont rémunérés à 0,75%, ce qui n’est pas très engageant.

En conclusion, on peut noter que l’assurance-vie propose une grande liberté de placement et le taux de rémunération est supérieur à celui du livret d’épargne, ce qui en fait une bonne  alternative pour les épargnants.